Sur Heather               À propos de la FCF   
 





Le message de la
 directrice exécutive


Janvier 2018

 

Bonjour à tous les membres de la FCF,

Bonne année! J’espère que vous avez tous eu l’occasion de prendre un peu de temps pendant les vacances pour vous détendre entre amis et en famille. Les bureaux de la Fondation étaient fermés entre Noël et le jour de l’An, c’est pourquoi notre équipe a pu profiter d’une bonne pause après une année bien remplie. Toutefois, le répit a été de courte durée et les initiatives de 2018 sont maintenant bien amorcées, dont quelques nouveaux projets. Toutes ces nouvelles initiatives – j’en soulignerai trois ci-dessous – visent à améliorer les services offerts par la Fondation et à offrir plus de valeur à nos membres. Vous commencerez à en constater les avantages au cours des prochains mois.


Tout d’abord, comme je l’ai mentionné dans les messages mensuels précédents et à toutes nos conférences de 2017, nous avons développé la prochaine génération de TaxFind. De nombreuses avancées passionnantes en technologie de recherche contribueront à faire progresser cet outil indispensable pour que la qualité de l’expérience utilisateur reflète celle du contenu. À la fin du mois dernier, après un processus d’appel d’offres, nous avons sélectionné un cabinet-conseil en développement logiciel basé au Royaume-Uni qui a fait preuve de capacités techniques exceptionnelles, d’une solide feuille de route et d’une excellente compréhension de nos objectifs. Les commentaires que nous avons recueillis auprès des membres au cours des séances de groupe d’utilisateurs de TaxFind, tenues partout au Canada en 2017, nous ont été d’une aide inestimable dans l’établissement de ces objectifs. Nous solliciterons d’autres commentaires de la part des membres dans le cadre du processus de « conception agile » qui sera déployé pour la construction de la nouvelle plateforme. (Le but de ce processus itératif est de s’assurer que les préférences des utilisateurs sont prises en compte.) Si vous souhaitez participer, veuillez me le faire savoir.


Le deuxième nouveau projet concerne les événements de la Fondation en 2018 . En plus des conférences traditionnelles (annuelle et régionales) et des nombreux événements locaux que la Fondation tient à travers le pays, plusieurs autres conférences sont prévues pour cette année, et une autre pourrait s’ajouter.


Au début de février, la Fondation coparraine un symposium avec l’Institute on Municipal Finance and Governance, qui fait partie de la Munk School of Global Affairs de l’Université de Toronto. Cet événement réunira d’éminents chercheurs et décideurs pour une discussion approfondie à l’échelle nationale sur les défis et les possibilités de financement de la ville canadienne moderne. Les mémoires seront publiés plus tard cette année. À la fin mai, une conférence de deux jours intitulée « Comment prévenir, analyser et résoudre les litiges fiscaux », présentée conjointement par la Fondation canadienne de fiscalité et la Cour canadienne de l’impôt, aura lieu à Montréal. Cette collaboration vise à fournir un forum pour l’exploration des enjeux et des défis clés liés aux questions fiscales dans le système judiciaire. Au début juin, après une pause de plus d’une décennie, la Corporate Management Tax Conference reviendra, cette fois en mettant l’accent sur la fiscalité et la technologie. Parmi les nombreux thèmes de la conférence (trop nombreux pour être énumérés en détail ici) figureront la cybersécurité, l’économie numérique, l’automatisation, la cryptomonnaie, les plateformes de partage et l’intelligence artificielle, autant de domaines qui revêtent une importance croissante pour les contribuables et les autorités fiscales, tout en étant remplis d’ambiguïtés et d’incertitudes. Enfin, nous en sommes aux premières étapes de la planification d’une conférence sur les développements importants au sud de la frontière. Les décideurs et les chefs d’entreprise du Canada doivent comprendre ces développements et y réagir. Au cours des prochaines semaines, vous trouverez donc des mises à jour au sujet de cette conférence sur la réforme fiscale américaine et ses incidences pour le Canada.


Le troisième projet n’est pas aussi directement lié aux services aux membres que les deux premiers, mais il aidera notre équipe à mieux vous servir. Après 20 ans passés au même endroit, le bureau de Toronto déménage fin février au 145, rue Wellington Ouest. Veuillez noter l’adresse complète et le moment de la réinstallation, ici . Bien qu’un déménagement représente une somme de travail énorme et qu’il puisse être perturbateur, il est aussi l’occasion d’introduire des changements positifs. Nous moderniserons de nombreux aspects de nos activités; ces changements comprendront un nouveau système téléphonique et des capacités de vidéoconférence pour mieux soutenir la collaboration. Ces améliorations, combinées au programme continu de numérisation de notre collection, devraient être particulièrement utiles pour les membres qui veulent accéder au centre de recherche et faire appel à l’expertise de notre personnel de bibliothèque.


On se reparle en février.


 

Heather L. Evans
Directrice exécutive et chef de la direction

 


août
2/19/2018 12:36:41 AM